AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore la panoplie des problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Encore la panoplie des problèmes   Lun 2 Juil 2007 - 15:04
Vous vous douterez bien qu'avec le retour de McKay la cité va bon train et les problèmes suivents, les uns derrière les autres...

Tout d'abord, Ellis décide de s'attaquer aux Asurans et fait appel à notre brave Canadien et à Lorne pour entamer une mission suicidaire. En effet, tandis que McKay et Lorne font tout leur possible pour désactiver le bouclier des Asurans, sur leur propre planète, autrement dit dans la gueule du loup, Ellis s'apprête à envoyer des ogives nucléaires sur leur chantiers aérospatiaux.

Au cours de l'opération douze hommes sont perdus. Rodney et Lorne sont faits prisonniers, mais McKay parvient, par son génie incomparable et à son champ de force individuel, à débrancher le courant dans les cellules et ainsi à s'échapper avec Lorne. Il détruit le bouclier qui protège les chantiers et les vaisseaux asurans puis se fait téléporter à bord de l'Apollo in extremis avec Lorne.
La mission est un véritable succès, malgré la mauvaise impression que garde McKay vis à vis de Ellis.

Pendant le même temps, c'est notre Frenchie Hélène qui réapparaît au beau milieux du mess, amnésique et visiblement rejetée par l'Ori. Elle est emmenée en infirmerie mais s'échappe pour renouer avec la cité et reprendre ses esprits. D'ailleurs grâce à la petite Karen elle reprendra pendant minutes contact avec sa fille morte sept ans auparavant.

Enfin notre valeureux et complètement dérangé de la cafetière, Colonel Shepard, revient à la base finissant ainsi son périple en compagnie de Rania. Accueil pas très chaleureux de la part de Rodney, mais ça il fallait s'en douter.

Les problèmes s'aggravent et les tensions aussi, notamment lorsque notre astrophysicien découvre que l'étoile du système d'Atlantica se transofrme peu à peu en supernova, suite à un changement brusque dans sa composition. Mais pas n'importe quelle supernova, une de celle dont le rayonnement électromagnétique dans les ultra basses fréquences va bientôt infliger des hallucinations à toute la cité.

Lors du briefing, McKay ne fait pas preuve d'un self contrôle exemplaire et se prend la tête avec le Docteur Weir, prétextant que sa place n'est pas dirigeante d'Atlantis mais plutôt d'une institutrice dans une garderie. En effet, il lui reproche son fils Naël.

Bon c'est pas tout ça, mais pour sauver Atlantis, ils ont besoin d'un coup de pouce divin. Et quoi de mieux que deux personnes ayant fait l'ascension pour résoudre ce problème ? On ne vise personne mais Carson et Hélène par exemple. Sheppard et McKay n'ont pas le choix et décident de les torturer tous les deux, faisant ainsi appel à leur subconscient et à leur mémoire oubliée grâce à une drogue spéciale.

Après une forte résistance des deux patients, ils ont enfin la solution : l'Arc d'Apollon, sur la planète Helios. Cet appareil en question joue en fait le rôle d'un panneau solaire ultra puissant qui transforme la chaleur du soleil en énergie, de quoi alimenter les bouclier de l'Orion, pour s'approcher assez près de l'étoile et téléporter un matériaux radioactif hyper lourd, histoire de rétablir l'équilibre du Soleil et ainsi éviter la catastrophe.

C'est ainsi qu'une première mission est décidée. Celle de récupérer l'Arc d'Apollon sur Helios. John Sheppard, McKay, Hélène, Carson, Jillian et Ronon sont conviés. Après avoir fait mumuse avec des aliens pas très sympathiques dans des marécages, ils trouvent enfin le temple d'Apollon remplis de pièges. Hélène qui est en tête, se voit empoisonnée par de petites félchettes, puis dans la salle du trésor, chacun vise à tuer l'autre sous l'influence d'un appareil ancien. Ils s'en sortent tous de justesse et avec l'Arc. Ils reviennent à la base, plutôt mal en point.

Ceci dit, autant ne pas s'arrêter en chemin et McKay organise une autre mission qui vise à aller chercher le matériaux hyper lourd, l'héphaïstium. Lorne, Peter Drake un scientifique en armement, et Nancy Callahan partent donc pour la planète des Wraith, le seul endroit connu où se trouve l'élement. Mais problème durant la mission, bha oui comme d'habitude, Marcus se fait irradié par l'élément et se retrouve au plus mal.

D'un autre côté dans la cité, les personnages se voient victimes des hallucinations prédites par McKay. John est contacté par la Terre pour prendre en charge sa fille Kelly Gibbs. Il s'y rend en compagnie d'Elizabeth Weir.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, maintenant qu'on possède l'Arc d'Apollon et l'héphaïstium ce serait pas mal d'aller empêcher notre étoile de partir en fumé. Mais vu comment c'est parti, je voudrais faire de commentaires pessimistes on est mal barré...

A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Encore la panoplie des problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: [H]ors [R]pg :: Archives Rapports-