AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I feel like I could fall and fly in the air [Dosan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/09/2010
Localisation : In route to Atlantis
Emploi : Ex-serviteur des Wraiths




MessageSujet: I feel like I could fall and fly in the air [Dosan]   Jeu 24 Mar 2011 - 22:33
Suite de ce topic.


Arlan sentait le regard de Dosan sur lui, depuis le temps il s'était habitué à ce qu'on l'observe, déjà à son arrivée sur la Cité et durant son transport jusqu'au cellule il avait croisé le regards des Lantiens, certains effrayés, d'autres remplis de haine ne laissant aucun doute sur le fait qu'ils savaient qui il était. S'il avait eu peu de visites dans les cellules, il avait quand même vu des gens : soldats, médecins, chacun ayant leur propre regard sur lui, curieux, inquiet, interrogateur...Le regard de Dosan était dépourvu de peur, au contraire il était plein d'assurance, mais aussi de quelque chose d'autre dont il n'était pas vraiment sûr...

"Quel camp avez vous choisit ?" demanda t'il à Dosan lorsqu'il parla de John même s'il ne suivrait peut être pas son avis, préférant décider de ses opinions par lui même il était bon de savoir qui pensait quoi, ça pouvait se révéler utile et ça lui avait sauvé la vie quand il s'était retrouvé sur le vaisseau ruche.

Tout comme Dosan l'observait, Arlan en faisait de même, comme fasciné, même s'il ne le dirait pas à haute voix par l'homme face à lui. Il n'esquissa aucune grimace en le voyant lécher une plaie ouverte, il avait vu tellement de chose durant ces derniers siécles, ce n'était pas ça qui allait le choquer...

"Ca dépend ce qu'on aime..." finit il par lui répondre, son regard fixé sur ses lèvres un cours instant avant de se planter dans son regard bleu clair, presque transparent.

Enfin il avait le nom qui allait avec la personne, pour Arlan c'était une grande avancée, les personnes avec qui il avait été en contact précedemment n'avait jamais voulu engager de conversation, même pas la médecin qui était venue lui faire des prélévements avant de le mettre en stase.

"Le plaisir est de même Dosan..." dit il en hochant la tête. Elijah...Il ne se souvenait pas de cette ville, ou planète, mais en même temps si les Wraiths avaient rencontrés le peuple de Dosan qui paraissait technologiquement avancé, il l'aurait su. Son regard fut ensuite attiré par l'objet que l'homme face à lui sortit de sa poche. Un frisson d'excitation le parcourut à la perspective d'être bientôt libéré de sa cellule.

"J'imagine que des informations sur les Wraiths pourraient vous être utiles à vous aussi, je me trompe ?"

Mais à peine quelques secondes plus tard, Dosan était apparu à ses côtés, le faisant sursauter malgré lui. Il comprit sans avoir besoin d'explication qu'il devait poser sa main sur son bras pour bénéficer des effets du transporteur. A peine quelques secondes plus tard et il se retrouvait sur un des balcons, terminant la phrase qu'il avait à peine eue le temps de commencer dans sa cellule.

"...ec plaisir...wow..." dit Arlan en regardant autour de lui, sentant le vent sur son visage et appréciant de respirer un air non recyclé toutes les heures, avec des odeurs bien particuliéres. Il ferma les yeux et prit une inspiration, sa main serrant l'avant-bras de Dosan avant de rouvrir les yeux et de retirer sa main pour s'avancer sur le balcon et admirer la vue devant lui. Pendant de longues minutes il resta silencieux, son regard noisette allant de droite à gauche, profitant de chaque seconde qui lui était accordée, craignant de retourner dans sa cellule, privé de tout cela. Arlan finit cependant par se retourner pour faire face à Dosan, un léger sourire sur ses lèvres.

"Merci Dosan..." dit il avant de venir vers lui, son sourire disparaissant, "...mais j'imagine qu'il va y avoir une contrepartie à ma liberté."

Rien n'était gratuit dans ce monde, et Arlan en était plus que conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Psychopathic Thinker
..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : Pegase.
Emploi : Commandant de l'Argos 012.




MessageSujet: Re: I feel like I could fall and fly in the air [Dosan]   Dim 1 Mai 2011 - 13:01
« Quel camp ai-je choisi? Mh... Disons que je balance entre les deux, je vais là où mes intérêts sont le mieux favorisés. Mais aujourd'hui, Sheppard n'est plus ce qu'il était... autrement dit efficace et compétent. » Malgré cela, en dépit de mon entrevue quelque peu décevante et déroutante avec le beau colonel, je ne désespérais pas de le voir un jour revenir au meilleur de sa forme. Je me doutais qu'il en avait les capacités, or sa volonté me laissait plus perplexe. Quoiqu'il en soit, mieux que quiconque, je savais qu'il fallait passer par un état de léthargie profonde, doublé d'une noirceur d'esprit exacerbée pour pouvoir « renaître ». Bien entendu, en ce qui me concerne, je n'étais pas devenu « meilleur » ou encore « honnête » - diable non! - mais j'étais devenu plus... modéré. En quelque sorte. J'avais retrouvé, dans la souffrance et l'isolement, les Cinq Vertus enseignées durant ma tendre enfance. Au commencement, nous étions trois; les Kandoriens les plus prometteurs et compétents de notre génération. Notre but était d'acquérir cinq préceptes fondamentaux dans la formation d'un guerrier Kryptonien. La Bonté, la Droiture, la Bienséance, la Sagesse et la Loyauté, telles étaient les Cinq Vertus. Sans elles, un homme de Krypton nourrissant le souhait de postuler au titre prestigieux de Major des Armées de Kandor ne possédait aucune espèce de chance. L'apprentissage durait quinze ans, quinze années passées à se priver, à souffrir, et à combattre. Conjuguer ces trois verbes étaient pour un Kandorien, digne et loyal, un honneur. La formation prenait fin lorsque le disciple accomplissait le Rituel des Morts. Cette tradition très ancienne demandait à l'élève de tuer son Maître, et les deux autres disciples qui l'avaient accompagné durant l'apprentissage des Cinq Vertus. Au commencement nous étions trois, au final, j'étais seul. Car celui qui méritait d'être Major devait écarter ses rivaux, et souvent ceux-ci étaient ses meilleurs amis. Cela était voulu, les ainés veillaient à ce qu'une grande amitié liait les trois disciples. De sorte que l'accomplissement du Rituel des Morts serait la preuve d'un courage sans limite et d'une ambition dépourvue de sensibilité. Enfin, l'élève se devait de surpasser son Maître, et lors de l'ultime combat, lui donner une mort honorable. Lors de mes vingt ans, j'obtins avec succès le rang de Major des Armées de Kandor.

Le regard d'Arlan ne m'échappa point, lorsqu'il posa ses yeux un bref instant sur mes lèvres. Celles-ci s'étirèrent naturellement dans un sourire charmeur et amusé. Cet homme me plaisait, c'était évident. Certes, il m'attirait également. Il y avait quelque chose en lui de... singulier, même de captivant... Je retins de rire lorsque mon compagnon déclara qu'il s'agissait d'un « plaisir » de me rencontrer. Peu de gens avaient formulé pareille affirmation à mon égard, bien au contraire... Néanmoins je préférais rester silencieux, cernant cet être bien particulier. Quelque chose en lui retenait plus précisément mon attention; je ne pouvais m'empêcher de l'assimiler aux Wraiths, Dieu seul sait pour quelle raison. Lors de mes sombres années de runner, j'avais appris à connaître le mode de « vie » des Wraiths, leurs mœurs et leurs habitudes, bien malgré moi. Je savais tout particulièrement que côtoyer ce peuple pendant une période définie restait éternellement pour celui qui les avait approché. Généralement, ce dernier ne vivait guère assez longtemps pour y réfléchir. Or n'étant pas comme le plus commun des mortels, moi, Dosan Scaden, j'avais pu découvrir et analyser cette empreinte laisser par les Wraiths. Pas seulement physique, cette trace relevait plus de l'ordre moral. Je ne savais si elle s'appliquait à tous les êtres, en tout cas je pouvais encore la ressentir. Et Arlan Jale me la faisait sentir de manière plus... accentuée. Qui était donc cet homme?

Avant notre téléportation, une de ses répliques avait retenu mon attention : « J'imagine que des informations sur les Wraiths pourraient vous être utiles à vous aussi, je me trompe ? ». Était-ce là la clé de l'énigme qui entourait l'ancien prisonnier? Je ne m'étais point égaré, cet homme avait occupé une place au sein de la communauté Wraith. Peut-être avais-je fait erreur alors sur sa fonction. Je l'avais imaginé captif, ou bien runner. Je laissais Arlan au plaisir de retrouver la liberté, néanmoins mon attention ne quittait pas cet homme. J'attendais simplement mon dû, un petit sourire satisfait aux lèvres. Enfin mon compagnon se tourna vers moi, comprenant que j'exigeai quelque chose en retour. Car comme je l'avais déclaré, je ne servais que mes propres intérêts. D'une voix posée, je lui répondis : « Vous avez vu juste, Arlan. Je veux savoir qui vous êtes, la nature du lien qui vous a lié aux Wraiths, et la raison de votre captivité sur Atlantis ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I feel like I could fall and fly in the air [Dosan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: [A]rkhana :: Atlantis City :: Balconies-