AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Karen McAllister - The devil's Child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Karen McAllister - The devil's Child   Jeu 30 Déc 2010 - 23:26



McAllister Karen
• Athosienne
• 14/7/2002 [officiellement 14/7/1990]
• New Athos
• membre civil de l'expédition



Emotionally Speaking
Karen a un caractère très volatile, très instable. Elle peut rire, avoir de la conversation, donner l’impression que tout va bien et l’instant d’après se terrer dans le mutisme, avoir un regard profondément dépressif et paraître comme si elle avait toutes les peines du monde sur le dos. Se yoyo extrême dans son comportement, fait qu’elle a peu de gens dans son entourage qu’elle laisse réellement approcher. Intelligente, lunatique, peu bavarde, ces temps-ci elle ne sourit pas beaucoup, ni ne côtoie des gens, même pas les Arkhaniens. Elle se sent comme un fantôme, comme si quelque chose était cassée en elle, quelque chose qui n’avait jamais pu guérir. Douce dans toute son être, ses accès de violence ne se font que plus contrastant, plus surprenant. Elle dit elle-même qu’elle est complètement pourrie. Son don a évolué dans le sens où elle peut désormais s’imprégner de ce que ressentent ces personnes, l’espace d’un instant. Donner cette excuse pour ce qu’elle fait est un sport pour elle. Elle trouve cependant un intérêt à parler avec des gens qu’elle sent proche de la mort…ou qui devrait l’être depuis bien longtemps. Tous ceux qui rendent son malheur moins lourd en somme.lignes


I Have a Story to tell

Karen est née dans une colonie athosienne. Peu d’informations ont été livrées sur sa vie antérieure à sa vie d’atlante, notamment parce que quand on l’avait retrouvé, elle était encore assez petite. L’on sait cependant que son père est mort, que sa mère s’était mise avec un autre, et qu’elle tout comme son compagnon aimait bien cogner sur la petite gamine. Les 5 premières années de sa vie, Karen a été donc connu déjà la dure réalité de la vie, bien entendu, quand la grande Teyla Emmagan venait vérifier si tout allait bien, tout allait bien, cela allait de cela. N’ayant rien connu d’autre, la jeune enfant ne s’est jamais plainte de ce qu’elle avait subit. Ce n’est qu’après une attaque Wraith que sa vie changea. Piégée dans les débris de sa maison, blottie dans les bras de sa mère décédée dans les décombres, elle a été retrouvée et sauvée par une équipe de secours Atlante mené par John Sheppard. Ce dernier s’est profondément lié d’affection pour la jeune enfant, qui lui rappelait fortement son fils Thommy, lui décédé dans un accident de voiture. Incapable de dire comment elle s’appelait, ni comment s’appelait ses parents, et vu l’ignorance de Teyla à ce sujet, elle fut rebaptisé Karen McAllister, ce qui convint à la concernée. Après 2 ans, John décida de devenir le tuteur légal de Karen. La jeune fille s’était bien intégrée à la cité et trouvait à se rendre utile. Du haut de ses 7 ans, elle aidait son tonton Carson à ranger l’infirmerie, ou se faisait toute petite chez tonton Rodney qui bien qu’il ne l’admettra jamais, s’était également pris d’affection pour elle. C’est sans doute à cause de lui que la jeune fille sait aussi bien ouvrir les portes de la cité. Devenue un peu la mascotte de tout le monde, elle était un peu la fillette de tout le monde et personne, toujours une nounou présente quand il le fallait. Mais ce que peu de gens savaient, c’était ce que Karen avait comme don. Un don qui en étant plus petite lui avait amené de sévères railleries de la part de ses camarades et corrections de ses parents. Elle parlait toute seule, s’éveillant la nuit en hurlant, avait froid, présentait des bleus. Inquiets par tant de symptômes, elle a eu droit à une visite chez le psychiatre de la base, qui mit cela sur le compte du stress post traumatique. Mais rapidement l’on découvrit que la gamine avait un don assez morbide. Elle voyait les morts, du moins leur énergie restante dans les lieux qu’ils avaient aimés ou qu’ils avaient fréquentés. Ce don, malédiction pour Karen marqua profondément son caractère.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Une jeune fille qui aurait presque 10 ans et qui vivrait désormais sur Arkhana, mais le parcours de Karen prit un tournant auquel peu de personne ne s’attendait. La petite Karen profondément perturbée dans son être de gamine par ce qu’elle voit, perd toute notion d’inhibition ou de politesse. Elle traite Carson, qui est pourtant comme un deuxième père pour elle, de PD, ce qui lui vaut une gifle magistrale. Choquée, elle s’enfuit dans les zones inexplorées, notamment dans l’ancienne bibliothèque de la cité, qui fut déjà le théâtre de bon nombre de faits divers et qui abrite un miroir. Trébuchant, elle traverse celui-ci. Cependant quand Carson arrive, il trouve à ses pieds une jeune femme à peine majeure. Cette jeune femme est Karen telle qu’elle l’aurait été dans le futur. Devant l’impossibilité de revenir, et vu qu’il y a eu un échange d’entité, la balance de l’espace-temps n’est pas en danger. Mais vivre dans son propre passé est difficile pour la jeune femme. Elle doit se taire, ne pas dire certaines choses qui ne vont que se produire, et doit affronter une solitude pesante. Ses relations avec John se détériorent. Ils s’éloignent, notamment parce que le militaire a du mal à accepter la situation. Souvent, elle ne se retrouve qu’avec Carson pour parler, mais même là, elle commence à s’isoler de lui, ne pouvant vraiment trouver de réconfort. Son don est beaucoup plus puissant que quand elle était enfant, mais elle tente de ne rien voir, de faire semblant que tout est normal….rien de plus facile…n’est-ce pas…

Karen a eu des moments assez difficile dans sa vie d’Atlante adulte, notamment parce qu’elle a toujours été une discrète qui s’attire les problèmes. Quand la cité fut attaquée par les Wraiths. Elle compta parmi les premiers blessés. Rien de très grave, mais la poisse voyez-vous. Lors de l’isolement dans l’histoire, elle a littéralement perdu la tête, devenant complètement incontrôlable, forçant John à l’enfermer et finalement la mettre en stase. Depuis que la cité a atterrit, Karen a été sortie de son coma artificiel, mais bien qu’elle est aussi calme qu’un lac lorsqu’il n’y a aucune brise, elle a mal digéré ce que ses pères ont fait.


Try Me Baby

Not needed.

I Have a Story to tell

Acteur/Actrice : Alexis Bledel
Comment avez-vous connu le forum? Ma mémoire me lâche après 4 ans...ah ben oui...c'est moi qui l'ai créé
Quels sont vos premières impressions?
Code du règlement: haha, j'ai eu une bonne idée
Quelque chose à ajouter? Je sais, j'ai supprimé le compte de Karen, mais ce personnage me manque énormément, alors j'ai fait dans le recyclage de compte, du coup c'est normal que les messages ne sont pas concordant, mais je n'ai rien piqué à personne, et votre Karen si chérie aux visions peu affriolantes va bientôt être de nouveau là^^ Je fais juste une fiche pour mettre à jour son histoire et permettre une meilleure vue d'ensemble

Revenir en haut Aller en bas

Psychopathic Thinker
..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : Pegase.
Emploi : Commandant de l'Argos 012.




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Ven 31 Déc 2010 - 11:54
Moi qui n'est pas connu ce personnage... Je vais me faire une joie de remédier à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Ven 31 Déc 2010 - 12:21
The retuuuuurn
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Ven 31 Déc 2010 - 12:32
^^, Dosan fidèle à toi-même

Norah ....yeeesss....I'm weaaaak
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Ven 31 Déc 2010 - 12:39
Une Dark Kary en plus... ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Ven 31 Déc 2010 - 12:48
...pourquoi j'ai l'image facebook de moi en tête maintenant....norah !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Sam 1 Jan 2011 - 20:34
Ah content que tu reprenne ce personnage ! =)
Revenir en haut Aller en bas

Adminy SexyBitchy Me
..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/05/2009
Localisation : Cité d'Atlantis
Emploi : Militaire




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   Jeu 6 Jan 2011 - 3:50
Ah bin oui han.... madame n'a pas à faire de test rp... pas juste mdr
Re bienvenue sur ton forum! ^^

_________________

    ي ALWAYS, known in, all my time, A little left of center now Reflect as I realize, That all I need is to find the middle pillar path to sit like the sun by a star in the sky and just be. Sinners, casting stones at me ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

..................................

..................................




MessageSujet: Re: Karen McAllister - The devil's Child   
Revenir en haut Aller en bas
 

Karen McAllister - The devil's Child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: PM - Connecting People :: Fiches de présentation :: Fiches refusées-