AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 V - Thimy Whimy Stuff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ThE GaMe Is On
..................................

..................................
Nombre de messages : 5526
Date d'inscription : 13/07/2006
Localisation : Atlantis
Emploi : Leader d'Atlantis




MessageSujet: V - Thimy Whimy Stuff   Sam 8 Mai 2010 - 20:38
Suite à de nombreuses demandes concernant l'histoire de PM, j'ai décidé de mettre les moments forts de ce forum en un condensé ici. Vu la richesse des scénarios et intrigues, il m'était impossible de tout résumer. Je vous invite à lire les résumés détaillés si cela vous intéresse ( vous pouvez m'envoyer un mp si vous voulez savoir où se trouve quelle histoire).


Goodbye Colonel


Hormis des accidents comme Rodney qui se trompe dans un calcul et cause des dérèglements importants des téléporters, Atlantis connait un tournant dans son histoire. Parti d’un simple vol du site Alpha, Weir se retrouve rapidement prise en otage par Ford. Après négociation, la situation se calme, mais pas sans un blessé, Lorne. Sheppard décide d’interroger lui-même Ford une fois tout le monde rentré et lui laisse la chance de se faire choisir. Pendant que le lieutenant y réfléchit, l’on constate une mutation chez Lorne, similaire à celle de Sheppard. Il devient un danger pour la cité et est mis en isolement, mais parvient à s’enfuir. Poursuivi par Ronon et Laura, il est retrouvé sur le balcon. Après un court combat, il entraine Ronon par-dessus le balcon avant d’être retéléporté sur le balcon sur ordre de Sheppard. Il est amené à l’infirmerie sous bonne garde de Carson.Dans le même temps McKay et Zelenka réalisent que l’E2PZ a inversé son système de fonctionnement, menacant ainsi de bientôt exploser. Rodney travaille sur sa solution qui est de réquisitionner l’hypropulsion du Dedale et de l’adapter à un X-302 pour y placer l’E2PZ qui exploserait dans l’hyperespace. Mais suite à un problème il est impossible de piloter l’appareil en automatique. Sheppard se porte volontaire pour cette mission suicide, et bien que Weir et Rodney refusent de sacrifier le militaire, les minutes jouent contre eux. Après de brefs adieux et après de maintes tentatives de trouver une alternative, John disparait dans l’hyperespace, sauvant la cité et la galaxie d’une fin tragique. La mort de Sheppard est un désastre pour l’expédition, surtout pour Rodney qui réalise que le kawoosh de la Porte aurait suffit à détruire la bombe. Désespéré d’avoir sacrifié Sheppard pour rien, il menace de se suicider. Peu avant la mission de Sheppard, Aiden lui a confié qu’il savait où se trouvait un E2PZ. La cité en nécessitant un, les Atlantes suivent cette piste pour remplacer l’ancien. La planète est en territoire Wraiths et malheureusement ils ne peuvent rester longtemps inaperçus. Pris sous le feu de l’ennemi, McKay s’engage quand même dans le labo Wraith et tombe après recherche sur une pièce de stockage où se trouve un E2PZ et un miroir quantique. En dehors du vaisseau, Cadman et les autres tentent de résister à l'ennemi jusqu'au moment où le vaisseau ruche explose. McKay les rejoint et explique qu'il est à l'origine de l'autodestruction de l'engin. Il a l'E2PZ mais se cache de leur dévoiler le miroir. Ils rentrent à la base mais McKay, qui dévoile un comportement des plus étranges disparaît dans son laboratoire. Pour lui, il reste encore une chance au Colonel Sheppard.

You Drive Me Crazy


Selon lui Sheppard n’est pas mort, mais a atterrit dans une autre dimension .Avec l’aide de Daniel, il arrive à ramener Sheppard qui n’est pas au mieux de sa forme. Il demande au scientifique de détruire le miroir. Après une convalescence assez longue, Sheppard dévoile finalement que sur l’autre Atlantis, il y avait une épidémie et partage sa crainte que cela puisse arriver ici. Mauvais présage, il se fait attaquer par une infirmière peu après. Elle présente les symptômes. Les infections avancent plus vite qu’on arrive à les contenir. John se contente de partir à la chasse aux infectés pour les ramener en zone d’isolement. Rodney et Elizabeth font partis des victimes. Alors que le cercle vicieux continue, le SGC envoie finalement du renfort. Le Dr Billy Grey assiste Carson lors de ses recherches et tous deux constatent que le virus provoque un dédoublement de la personnalité ainsi qu’une schizophrénie et une paranoïa sans précédent, le tout gouverné par une agressivité incroyable. Le virus s’étend, même John n’y échappe pas, mais continue de ramener les fuguards comme Weir en zone d’isolement. Le Colonel plonge alors dans un grave état psychotique. Beckett lui injecte le mélange d’Adrénaline et d’Enzyme afin de le calmer et de ralentir la progression du virus. L’état de tous empire mis à part celui du Docteur McKay qui semble ne pas souffrir des effets du virus. Etrangement, il ne ressent aucun des symptômes et se porte à merveille, malgré sa soi-disante infection. Sheppard se réveille, à nouveau lucide mais pas guérit pour autant. Il parvient à feinter et s’échappe grâce à Beckett. Il en profite pour libérer également McKay. Les trois partent dans les sous sols de la Cité. Où l’état de Sheppard s’aggrave. Rodney décide de lui transfuser son sang pour une sérothérapie improvisée. Par chance elle marche. Billy et Carson peuvent grace à Rodney mettre au point un sérum et ainsi traiter l’expédition.


Avatar


John se rend alors chez Rodney à sa demande pour activer un artefact ancien. Mais voilà lorsque les 2 hommes le touchent en même temps, une chose à laquelle les 2 protagonistes ne s’attendaient pas arrivent. Ils ont échangé leur corps. Devant assumer l’identité de l’autre pendant un moment, John et Rodney entrevoient la difficultés des responsabilités de l’autre, mais en profite aussi pour savoir ce que les autres pensent d’eux. Ainsi Rodney apprend ce que Billy pense d’elle et John se voit pirater son propre ordinateur à la demande de Hélène qui veut traduire le reste du document lantien que possède le militaire. Mais il y a un problème. Les corps réagissent comme si l’esprit était un intrus et par conséquent les 2 hommes s’affaiblissent. Mais c’est grâce à Hélène qui parvint à traduire les inscriptions sur l’artefact que Rodney et John retrouve leurs corps.

Hélène Gironde, Habby Sheridan, Phil Grart, Phélia Miller et John Sheppard se rendent sur Aquillus pour trouver la fameuse et légendaire boîte de Pandore. N’ayant pas d’autre choix que se mouillé, l’équipe joue les poissons d’un soir et grâce à Gironde, trouve une entrée après quelques heures. Mais à leur grande surprise le Colonel Sheppard n’est pas celui qu’il prétend être. Il Il leur avoue être une réplique replican et que la boîte qu’il détient n’est que la clé pour ouvrir la véritable boîte. Il charge Hélène du périple de chercher la vraie boite. Hélène entame un remake de Tomb Raider et arrive en sale état près d’une fontaine. De ce fait une entrée directe entre Hélène et John se crée. Celui-ci s’avance, triomphant, mais une chose étrange arrive. Le vrai John s’est frayé un chemin dans le réplican et explique à Hélène que si elle boit l’eau et pourra se régénérer et aussi que la boite est en fin de compte une arme puissante. Usant de la malice, Hélène réussit à prendre possession de la clé. Voyant que sa mission a échoué le Réplican essaye de tuer la française. Il l’atteint dans l’estomac, mais lui se prend une balle en plein cœur. Il a tout juste le temps de murmurer « Miranda » avant d’être réduit en poussière. L’équipe n’a pas le temps de souffler, car le temple menace de s’écrouler. Grâce à du renfort, tout le monde retourne sur Atlantis pour annoncer la mauvaise nouvelle.


Aliens - PM's remake


Au petit matin, tous deux sont téléporté incognito sur le Dédale, grâce à une amie d’Hélène. Sauf que quelque chose cloche. Et oui des téléportations multiples ont lieu….toutes les femmes d’Atlantis ont disparu. Sur le vaisseau ruche, Hélène, Elizabeth, Jillian, Habby, Gaëlle, Billy, Teyla sont dans des cellules respectives et bientôt elle subisse l’incubation pour devenir mère porteuse. C’est un processus rapide et douloureux qui laisse aux secours peu de temps pour agir. John réunit rapidement une équipe et va à la rescousse de ces demoiselles. Avant de partir, John cause la destruction du vaisseau. Le bilan est tout sérieux pour les femmes ramené, même si la majorité va bien, il y a eu des pertes et une phase de Deuil s’annonce prochainement. Mais pour l’heure, les Atlantes se remettent de leur émotion et rentre tranquillement sur Atlantis.


Big Badaboum


Atlantis demeure dans un calme des plus platoniens. Chacun s’affère à sa tâche comme il le peut, chacun s’occupe, rigole, demeure dans une innocence qui ne saurait durer. En effet alors que personne ne s’y attendait une bombe explose au mess, faisant des centaines de blessés, et de mort. Parmi les blessés graves se trouvent Carson. Alors que John le trouve et que Jennifer lui prodiguent les premiers soins, une autre explosion retentit. John décide de prendre une équipe pour aller voir de quoi il en retourne, laissant Sam au mess pour gérer seule cette partie. Arrivé au lieu de la 2ème explosion, qui a touché la salle d’entrainement, l’armurerie et quelques couloirs. Les scientifiques qui ont examiné la bombe ont déterminé son origine…Genii. Sans perdre une seconde John part pour les cellules, accompagnée de Sam, pour rendre une petite visite à un ami de longue date, Kolya. L’interrogatoire vire à l’absurde dirait-on. John se fait piéger après avoir torturé légèrement Kolya et se retrouve en position de faiblesse. A la merci du geni, il est forcé de contacter chuck pour permettre au geni et son acolyte de fuir la cité.Mais John semble-t-il a un plan. Il force les genis à prendre un long détour, prétextant le nombre de garde à passer. Une fois arriver en salle de contrôle, Kolya commande à Ferras, son acolyte infiltré dans la cité depuis quelques temps de composer l’adresse de leur planète d’exil. Mais à ce moment là Sam, qui au préalable avait investi les lieux en compagnie de marines encercle Kolya, qui prend John comme bouclier humain. Mais alors que le trio se dirige vers la porte, John pousse Kolya dans l’escalier dans une ultime tentative de le mettre hors d’état de nuire. Mais le vieux geni a plus d’un tour dans son sac. Il sort un boitier, prétendant qu’il ait des bombes dans les zones des quartiers, de l’infirmerie et de la salle E2PZ. Avec l’aide de Ferras, John redevient un bouclier humain qui est trainé vers l’horizon des événements. En guise de cadeau d’adieu, Kolya se venge et tire une balle dans le genou de John avant de partir et lâcher le boitier. Il se trouve que le geni avait bluffé, il n’y avait plus d’autres bombes. Sam se précipite alors vers John pour lui fournir des premiers soins, mais la tête de mule qu’il est ne veut pas aller en civière à l’infirmerie et se relève pour y aller à pied tout en demandant les dernières nouvelles sur la cité de la cité.

_________________

    And it's coming closer ■ Driven by the strangled vein, showing no mercy I do it again. Open up your eye, you keep on crying, baby. I’ll bleed you dry. The skies are blinking at me. I see a storm bubbling up from the sea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net
 

V - Thimy Whimy Stuff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: [A]dministration :: Rules & Synopsis-