AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rapport du retour de Sheppard/ début d'épidémie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ThE GaMe Is On
..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 5526
Date d'inscription : 13/07/2006
Localisation : Atlantis
Emploi : Leader d'Atlantis




MessageSujet: rapport du retour de Sheppard/ début d'épidémie   Dim 13 Aoû 2006 - 21:43
Résumé du 2 -13 juillet ( un mois s’est écoulé sur Atlantis)

Rodney a ramené un miroir quantique du vaisseau ruche. Selon lui Sheppard n’est pas mort, mais a atterrit dans une autre dimension. Il demande conseil auprès du Dr. Jackson qui a déjà vécu cette sorte de situation. Avec son aide il parvient à activer le miroir sur la bonne dimension. Il arrive à ramener Sheppard qui est dans un sale état.
Celui-ci à bout de forces, lui demande de détruire le miroir, sous peine qu’ « ils » arrivent à passer. Sans vraiment comprendre pourquoi, Rodney détruit le miroir. Sheppard le remercie avant de tomber dans les pommes. Il est dans un état critique, mais Carson parvient à le mettre sur la voie de la guérison.

Le Colonel se remet doucement de ses blessures, mais son comportement nerveux, craintif en inquiète plus d’un. Il parle en phrase énigmatiques de son séjour dans l’autre dimension et ne dévoilent pas l’identité de ces « ils » Jusqu’au jour où lors d’une balade en compagnie de Carson, il va dans labo de Rodney et se retrouve confronter au miroir qui était resté là. Il prend alors la fuite vers un balcon, suivi de près par Carson qui a peur qu’il fasse une bêtise. C’est là que le militaire se confie, en racontant ce qui s’était passé dans l’autre dimension.

Sur l’autre Atlantis un virus ayant contaminé la plupart des Atlantes les a transformés en des sortes de machines à tuer. Sheppard en fais les frais en se faisant égorger par une Weir plutôt apathique. John se réveille plus tard dans une autre pièce en compagnie de Carson et Rodney qui lui explique que ce virus s’est propagé très rapidement et développe le côté agressif d’un patient. Il passera un an à apprendre et vivre avec la menace de ses ex-amis. Tout comme dans la réalité, Rodney cherche le miroir quantique, mais ne reviendra pas de cette mission sans être infecté à son tour. Le jour de son retour dans la réalité, John voit encore Carson se sacrifié pour lui permettre de survivre.

Le récit du militaire est épié par Elizabeth et Rodney qui se font attrapé par le colonel. Eprouvé par ce qu’il vient de raconter, il demande à Carson de le ramener à l’infirmerie. Plus tard dans la soirée, Elizabeth lui rend visite. Les 2 leaders ont une conversation durant laquelle Sheppard révèle à Elizabeth que le commencement de cette épidémie est très proche. Le lendemain, John a la confirmation qu’il va revivre la même chose que dans l’autre dimension, lorsque Mélissa l’attaque sans raison apparente. Elle a les symptômes. L’infirmière est très vite maitrisée et attaché à un lit. Le plan de quarantaine est enclenché. Pendant que Carson va prévenir Elizabeth, Sheppard se prépare à sa manière en prévoyant des armes et verrouillant l’armurerie. En revenant vers l’infirmerie, il entend Rodney, Radek et un certains Johnson discutaient d’un objet. Sheppard décide de rester, car le nom de Johnson lui dit quelque chose. Il a raison, il simule être le Sheppard de l’autre dimension et parvient à démontrer que Johnson est infecté, mais l’homme prend Rodney en otage et fou de colère le mord dans le cou. Sheppard tue Johnson et se précipite vers Rodney pour lui procurer les premiers soins. Carson arrive quelques minutes plus tard et après avoir soigné Rodney, met en place le lieu d’isolement. Il doit s’absenter pour ausculter un certain Mike Deansmore dont le passé est assez étrange.

John quant à lui place Mélissa et Rodney dans le labo de virologie qui est le centre de quarantaine. John va ensuite consulter les archives où il apprend que le virus a été créé dans le but d’augmenter l’agressivité des Wraiths pour qu’ils s’entretuent, mais que le virus avait aussi des effets sur les humains. Il n’arrivera pas à avoir la solution. John retourne auprès de Rodney qui lui fait une crise et réussit à se libérer d’une sangle. Ce n’est qu’avec l’aide de Beckett qu’il parvient à le rattacher. Le militaire et le médecin partent dans un coin tranquille où Beckett demande des explications. John fouille dans sa mémoire et fait pas à Carson que son mélange d’Adrénaline et d’Enzyme ralentit le processus. Il lui confie aussi que lui était infecté, mais que l’autre Carson n’a jamais voulu lui dire pourquoi. Pendant que Carson injecte le produit à Rodney et Mélissa. John décide de cacher la machine dans les sous-sols encore inconnu de l’équipe pour les préserver, mais ce qu’il ignore, c’est que Rodney est parvenue à se détacher et essaye de le retrouver par tous les moyen. Mckay est intercepté par Caldwell.

Pendant ce temps à la salle de contrôle, Elizabeth et Radek sont angoissés. Ils n’ont plus de nouvelles. C’est alors que la porte s’ouvre. C’est le SGC qui envoie des renforts, alertés par une source inconnue. Le Dr. Billy Grey et le Colonel Marshall Sumner passe la porte. Weir les accueille et leur fait un résumé de la situation, mais là Zelenka commence à perdre les pédales et prend la fuite armé. Il s’en fuit vers l’endroit où se trouvent Rodney et Caldwell, assomme Caldwell, mais fuit à nouveau quand Marshall les rejoint. Rodney s’en fuit par le téléporter, ne laissant pas le temps à Marshall d’intervenir. Au bout d’un moment John arrive à trouver Zelenka et le ramène en zone de quarantaine où il voit que Sumner a déjà ramené Rodney. Mais Elizabeth est aussi infectée. La spirale infernale continue. Sheppard repart à la chasse. L’avenir de l’expédition s’annonce des plus noirs.

A suivre

_________________

    And it's coming closer ■ Driven by the strangled vein, showing no mercy I do it again. Open up your eye, you keep on crying, baby. I’ll bleed you dry. The skies are blinking at me. I see a storm bubbling up from the sea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net
 

rapport du retour de Sheppard/ début d'épidémie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: [H]ors [R]pg :: Archives Rapports-