AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GroupesGroupes  MembresMembres  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One mission, one pass to hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ThE GaMe Is On
..................................

avatar
..................................
Nombre de messages : 5526
Date d'inscription : 13/07/2006
Localisation : Atlantis
Emploi : Leader d'Atlantis




MessageSujet: One mission, one pass to hell   Dim 14 Déc 2008 - 0:29
Grâce à l’Imperium, John et Teyla furent donc sorti de ce piège à souris et en prime Kolya fut fait prisonnier. De retour sur Atlantis, John et Teyla connaissent une convalescence plus ou moins calme. Carson supervise les 2 cas avec un œil averti et profite de cet instant pour passer un peu de temps avec John qu’il n’a pas vu depuis un bail. Bien sûr le militaire profite de sa position pour demander à son médecin favoris une autorisation de sorti avancer, Carson accepte à contre cœur, mais il faut bien faire plaisir aux patients, bien qu’il craint que John commet l’irréparable en allant dans la cellule de Kolya. Mais John est loin de le faire, il s’isole beaucoup, et boit trop. C’est sur un des balcons qu’il rencontre en pleine nuit Elena, une jeune italienne pleine de bonne humeur qui lui redonnera un peu de gaieté de vie avant qu’il ne parte pour son bureau où il rencontre Anthony Dinozzo et avec lequel il discute quelque peu. Du côté de Teyla, Ronon vient la voir. Le Runner rentre d’un safari Pégasien, et s’en veut de ne pas avoir été là pour son équipe. Karen McAllister quant à elle, souffre énormément de ne pas être dans sa bonne timeline. Elle en fait part à son père, tout comme son vœu de se faire mal pour moins souffrir. Mais c’est sans compter sur le fait que papa est Carson. Le médecin refuse, mais sa fille s’obstine à continuer, ce qui bien sûr mène à un compromis assez étrange qui pourrait avoir des conséquences dramatiques. Alors que tout le monde nage dans douleurs et problèmes, Evan quant à lui a semble-t-il enfin de la chance. Après maintes ruptures, une gangrène, et un bon rhume, le jeune major accueille une nouvelle, Alicia Vega, qui semblait en plus d’être intelligente et belle, partageait l’attirante qu’éprouve Lorne envers elle. Une affaire croustillante, mignonne et tellement tendre, qu’il faudrait une musique eau de rose avec. Affaire à suivre donc pour les tourteaux. Ce n’est d’ailleurs pas la seule affaire à 2 d’Atlantis. Entre Rodney et Billy aussi c’est l’heure des points sur les i. La jeune femme ne supporte plus les absences de Rodney, et le scientifique ne comprend pas complètement le comportement de sa bien-aimée. Néanmoins, il lui promet d’être là pour elle quand elle en aurait besoin et de tout faire pour qu’elle soit heureuse, pas très convaincue, Billy se laisse néanmoins séduire…à c’est beau l’amour. Pour les autres membres, ils s’occupent comme ils peuvent entre poker et manger ou entrainement, il y a bien de quoi remplir un emploi du temps en attendant une mission.
Mais Pégase ne tourne pas seulement autour d’Atlantis, et oui, ce n’est pas le nombril du monde non plus. Un peu plus loin, paumé dans l’espace, Larrin secondé par Jamie Callis, approche d’Olésia, toujours debout, même avec le rafle Wraith. Ils doivent y mener une mission de ravitaillement vitale pour leur survie à bord du vaisseau. Ils ne sont pas très chauds à l’idée de faire du commerce avec ces gens, mais il faut bien se donner les moyens de survivre. Sur la même planète, se trouve Athénais, une pauvre fille, esclave d’un homme sans parole…qui sait…peut-être les Travelers pourront l’aider…ou pas
De retour sur Atlantis, une mission pointe le bout de son nez. En effet, la précédente mission ayant été un succès, le vaisseau ruche tracé suscite de l’intérêt, car il s’arrête toujours près de ruines sur une planète inhabitée. C’est donc tout naturellement que l’on envoie une équipe là-bas. Ethan Connor, Paul Leroy, Curtis Pearce menée de Samantha Carter se rendent donc sur Origana, nom donné à la planète des ruines.
L'équipe dirigée par Samantha Carter arrive sur la planète dans un Jumper occulté. Il est décidé de poser le vaisseau à environ 3 km de la ruche, le chemin s'annonce difficile vu le type de terrain qu'ils vont devoir parcourir avant d'arriver au vaisseau Wraith. Un rapide sondage aux alentours montre bien qu'en dehors des Wraiths, de quelques animaux et de l'équipe elle même il n'y a pas d'autres signes de vie. L'équipe sort du Jumper et après s'être assuré que tout allait bien, ils se mirent en marche vers la ruche. Ils arrivent à la ruche ainsi qu'au site des ruines. Afin de glaner plus d'informations sur ce qui aurait pu se passer ici, Samantha décide de les examiner de plus prêt. Ethan et elle étudient donc les ruines pendant que les lieutenants Leroy et Pearce sont en position pour les protéger s'ils sont repérés. Connor établi que le peuple ayant vécu sur cette planète se trouvait au niveau technologique vers le moyen âge et étaient sédentaires. C'est tout ce qu'il peut dire pour le moment, il n'a ni le matériel, ni le temps pour examiner ses échantillons et ses photos. Une fois l'étude finie, Samantha et Connor rejoignent leurs deux compères et ils se dirigent vers la ruche. Samantha trouve rapidement un point d'entrée non gardé et son équipe et elle entrent donc dans la ruche, étant sur leurs gardes. Ils trouvent rapidement et sans encombre une console mais le problème et sa location, à l'intersection de trois couloirs donc une position peu sécurisante. Mais le temps presse et ils n'ont pas le temps de chercher une autre console, le colonel Carter s'attelle donc à la tâche, protégée par ses équipiers. Après une petite frayeur, Samantha récupère les informations qu'ils recherchaient et remballe ses affaires pour repartir vers le Jumper mais c'est trop tard. En effet le détecteur de Samantha perçoit 4 personnes se dirigeant sur leur position et il est trop tard pour se planquer ou s'enfuir. Le combat s'engage entre Wraiths et Atlantes qui ne remarquent pas de suite la présence d'une jeune femme. Le combat tourne en faveur de l'équipe de Samantha mais il leur reste peu de temps avant que d'autres Wraiths ne rappliquent. Néanmoins, ils ne peuvent laisser la jeune femme qui se prénomme Morima ainsi et viennent pour la secourir. La jeune femme est faible, désorientée et surtout ne fait pas confiance aux Terriens mais grâce à Samantha et Connor, ils arrivent à l'amadouer et l'aident à sortir du vaisseau. L'alarme se déclenche et des Wraiths partent à leur poursuite. Le Jumper est loin et le terrain rocailleux n'aide pas leur progression. Samantha ordonne à Curtis et Leroy qui aide Morima d'aller au Jumper, elle et Ethan couvrent leurs arrières. Durant leur fuite, Samantha se fait stunnée et c'est grâce à Connor qu'elle repart vers le Jumper. Arrivés dans l'appareil, elle reprend les commandes et décolle tout en occultant le Jumper. Elle est mal en point mais tient le coup et apprends en discutant avec Morima que cette dernière est une Runneuse et qu'ils ne peuvent rentrer sur Atlantis. Ne pouvant se résoudre à la laisser vivre encore une telle vie, Samantha se rend sur une autre planète et contacte Atlantis pour l'envoi d'une équipe médicale qui se charge de lui retirer son traceur. Une fois toute menace supprimée, tout le monde rentre sur Atlantis, Morima est conduite à l'infirmerie et les autres membres passent leur visite médicale post mission avant de repartir à leurs occupations.

Atlantis demeure dans un calme des plus platoniens. Chacun s’affère à sa tâche comme il le peut, chacun s’occupe, rigole, demeure dans une innocence qui ne saurait durer. En effet alors que personne ne s’y attendait une bombe explose au mess, faisant des centaines de blessés, et de mort. Parmi les blessés graves se trouvent Carson. Le médecin venu pour sa pause n’a pas eu la chance de se trouver au bon endroit au bon moment. Sous le choc, les leaders cependant se mettent au travail. Sam et John font de leur mieux pour superviser les équipes médicales et militaires et les recherches des blessés commencent. Tout le monde met une main à la patte et aide. C’est ainsi que John, trouve Carson. C’est le choc pour le militaire. Il est comme déconnecté et refuse de lâcher l’écossais, cependant une bonne gifle de Carter le remettra dans la réalité et permettra à Jennifer d’évacuer Carson vers l’infirmerie et ainsi le soigner. C’est à ce moment là que retentit une autre explosion. John décide de prendre une équipe pour aller voir de quoi il en retourne, laissant Sam au mess pour gérer seule cette partie. Arrivé au lieu de la 2ème explosion, qui a touché la salle d’entrainement, l’armurerie et quelques couloirs, John joue à l’acrobate pour accéder à l’entrée ensevelie de la salle d’entrainement en espérant ne trouver personne, malheureusement pour lui, Teyla et Ronon qui avaient décidé de s’entrainer s’y trouve coincé, Ronon sévèrement blessé. Dans un même temps, Billy Grey, bien qu’étant la remplaçante de Carson, se rend dans les couloirs pour trier et soigner les blessés. Elle est secondée par une équipe médicale, mais aussi par Evan qui fait de son mieux pour l’aider. C’est ainsi qu’ils tombent sur Ridge (spéciale dédicace mdr) et Kate. La doctoresse est en état de choc et doit être immédiatement évacué. C’est là que la bénédiction d’avoir un système de téléportation aussi performant que celui du Dédale entre en jeu. Teyla, Ronon, Kate et Billy sont directement téléporté à l’infirmerie, comme d’autres blessés graves.

Pendant ce temps, John retourne au mess, appelé par Sam qui semble avoir du nouveau. En effet les scientifiques qui ont examiné la bombe ont déterminé son origine…Genii. Sans perdre une seconde John part pour les cellules, accompagnée de Sam, pour rendre une petite visite à un ami de longue date, Kolya. En arrivant, John perd son sang froid et le frappe, mais sous l’ordre de Sam se retient de continuer. C’est là qu’il réalise que c’est exactement ce que Kolya veut, pour rester maitre de lui-même, il prend alors un masque assez noir. Carter voyant que l’interrogatoire avec elle ne donnera rien, laisse John seul avec Kolya, pour qu’ils règlent leur compte..a ient des informations de la bouche de l’ancien leader genii. L’interrogatoire vire à l’absurde dirait-on. John se fait piéger après avoir torturé légèrement Kolya et se retrouve en position de faiblesse. A la merci du geni, il est forcé de contacter chuck pour permettre au geni et son acolyte de fuir la cité.

Mais John semble-t-il a un plan. Discrètement il contacte Sam par radio et par un message débilement crypté lui fait l’état des lieux. Il force les genis à prendre un long détour, prétextant le nombre de garde à passer. Une fois arriver en salle de contrôle, Kolya commande à Ferras, son acolyte infiltré dans la cité depuis quelques temps de composer l’adresse de leur planète d’exil. Mais à ce moment là Sam, qui au préalable avait investi les lieux en compagnie de marines encercle Kolya, qui prend John comme bouclier humain. Mais alors que le trio se dirige vers la porte, John pousse Kolya dans l’escalier dans une ultime tentative de le mettre hors d’état de nuire. Mais le vieux geni a plus d’un tour dans son sac. Il sort un boitier, prétendant qu’il ait des bombes dans les zones des quartiers, de l’infirmerie et de la salle E2PZ. Avec l’aide de Ferras, John redevient un bouclier humain qui est trainé vers l’horizon des événements. En guise de cadeau d’adieu, Kolya se venge et tire une balle dans le genou de John avant de partir et lâcher le boitier. Il se trouve que le geni avait bluffé, il n’y avait plus d’autres bombes. Sam se précipite alors vers John pour lui fournir des premiers soins, mais la tête de mule qu’il est ne veut pas aller en civière à l’infirmerie et se relève pour y aller à pied tout en demandant les dernières nouvelles sur la cité de la cité.

Pour les différents protagonistes, les mois qui suivirent les explosions furent dures. Les 2 leaders firent leur travail comme il se dut, mettant de côté le choc émotionnel et tout le tralala qui accompagnait ce genre d’événements pour tout simplement être là pour les gens d’Atlantis. Contrairement à Sam et John, certains n’avaient pas tellement de chance. Carson, blessé grièvement dans la première explosion s’est vu être diminué, un pancréas en moins, un traitement en vie, une jambe boiteuse, le voilà forcé de rester médecin chef administratif et suivre une rééducation sans vraiment avoir l’appui de John. Billy quant à elle, assume sa fonction, compensant ce que Carson ne peut faire. Bien qu’elle ne fut pas blessée pendant la catastrophe, elle y laissa cependant quelques plumes à tout gérer et surtout à ne pas craquer. Ce fut dur pour le camp médical, surtout quand la nouvelle tomba que Kate devait rentrer sur Terre à cause de son état de santé, bien sûr Billy fit opposition, mais une voix contre l’IOA c’est bien faible. C’est donc bagage à la main que Kate s’apprête à quitter l’aventure Stargate. Quant aux autres Atlantes ils gérèrent les mois qui suivirent l’explosion comme ils purent.

Et le responsable dans tout cela….malheureusement…John n’eut pas tiré aux bons endroits. Kolya survécu, après une longue période de rétablissement, le voilà qui court à nouveau dans la galaxie avec son complice de toujours Ferras. Qui sait si les Atlantes le reverront un jour

°°°

N.B Tous les rps en cours dans la partie normale du jeu sont situé après les bombes. Donc je vous prierai d’incorporer cet événement le plus naturellement possible à l’avenir dans vos postes afin de reprendre la continuité de l’histoire merci.

N.B.B Certains des rpgistes ayant participé à la Big Apple et qui ne figurent pas dans le paragraphe épilogue n’ont pas à le prendre personnellement, je crois que vous aviez assez de temps pour le faire cet épilogue, alors tant pis pour vous.

_________________

    And it's coming closer ■ Driven by the strangled vein, showing no mercy I do it again. Open up your eye, you keep on crying, baby. I’ll bleed you dry. The skies are blinking at me. I see a storm bubbling up from the sea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net
 

One mission, one pass to hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Pegasus' Mystery :: [H]ors [R]pg :: Archives Rapports-